Jet
Le Potentiel Anti-Inflammatoire de La Quercetine Et de La Sesamine | Jet.com
La cellule microgliale est la principale responsable de la neuroinflammation. Sa production de facteurs inflammatoires provoque un etat de stress oxydant chez les cellules environnantes. Ces phenomenes representent des causes suspectees d'etre impliquees dans la maladie de Parkinson. Le but de ce projet de maitrise etait d'abord de comparer le potentiel inflammatoire du 1-methyl-4-phenylpyridinium (MPP+), du paraquat (PQ) et du lipopolysaccharide (LPS), selon deux parametres: la transcription de l'interleukine 6 par PCR et l'expression de l'enzyme iNOS par immunobuvardage, chez la cellule microgliale N9. En second lieu, le potentiel anti-inflammatoire de deux molecules naturelles, la quercetine et la sesamine a ete evalue sur ces memes parametres. Les resultats ont demontre une augmentation des facteurs neuroinflammatoires par chacune des trois toxines. Cette hausse a pu etre diminuee par les deux molecules d'interets. Ces molecules possedent donc de bonnes capacites anti-inflammatoires. Elles sont ainsi prometteuses comme molecules sante et pourraient constituer une interessante approche preventive aux maladies neurodegeneratives telle que la maladie de Parkinson.
See this content immediately after install